Ciney : Les parents d’enfants autistes livrés à eux-mêmes

Matélé, une nouvelle fois, parle de l’autisme. Cette fois-ci, ce n’est pas pour l’association mais bien pour décrire  le manque de soutien financier et d’encadrement vis à vis des personnes autistes. Ci-dessous, l’article écrit par Caroline Franki ainsi que la vidéo. C’est notre secrétaire Nathalie qui est interviewée!

 

Ce lundi, des parents d’autistes se sont rendus au cabinet de la Ministre Laurette Onkelinx. Ils ont fait part de leur situation qu’ils jugent « dramatique ». Selon eux, les mesures prises pour les familles d’autistes sont trop faibles.

C’est le cas notamment de Nathalie Bastiaens, mère de quatre enfants dont deux sont autistes: Sacha et Maëlys. Les enfants sont scolarisés dans des établissements différents vus qu’ils n’ont pas le même niveau de handicap. Sacha est à l’école « L’Envol » et Maëlys à l’école « Les Capucines ».

Afin de s’occuper de ses enfants, Nathalie Bastiaens a dû arrêter de travailler. D’après la jeune maman, il y a un réel manque de soutien. « Les moyens mis en oeuvre pour nous aider à établir un suivi sont insuffisants. Les budgets sont trop serrés et nous sommes donc livrés à nous-mêmes ».

Malgré la situation, Nathalie Bastiaens reste optimiste. « J’essaye toutes les pistes possibles pour faire progresser mes enfants. Si je ne sais pas avoir de l’aide extérieure, je le fais moi-même. J’achète des livres ou je regarde sur internet pour mettre un système en place à la maison. Et je vois que ça porte ses fruits ».

Nathalie Bastiaens envisage même un futur pour ses enfants et espère qu’ils pourront avoir la plus grande autonomie possible à l’âge adulte.

 

Voir l’article directement sur MAtélé
2016-10-18T19:38:18+00:00